Le vélo de… Fabien Canal

Velo-Canal1

Promue en division continentale en janvier 2015, l’équipe de l’Armée de Terre – où l’on retrouve le crossman Fabien Canal – a ainsi décroché de nouveaux partenariats, structure désormais équipée par Cipollini. Focus sur le Cipollini Bond, vélo de route arborant un camouflage accordé à une tenue notamment exhibée par le numéro 21 mondial de cyclo-cross sur le dernier Tour Alsace. Une épreuve de classe 2 où Fabien Canal a été particulièrement offensif. Photos par Yefrifotos.

 

Caporal Fabien Canal

Douzième à Valkenburg en octobre 2013 à l’occasion d’une première participation en Coupe du monde, Fabien Canal s’est depuis immiscé au somment du cyclo-cross tricolore, l’un des principaux ambassadeurs de la discipline hivernale en France. Initialement spécialiste du VTT, Fabien Canal détient à son actif deux titres nationaux (U19 et U23) mais fut aussi champion d’Europe et du monde de relais par équipe en 2011, quelques années avant des premiers résultats remarquables en cyclo-cross : vice-champion de France 2014, régulier sur les circuits suisses et français la saison dernière (vainqueur à Lutterbach) et 14e des Mondiaux une semaine après un premier top 10 acquis en Coupe du monde à Hoogerheide. Des résultats positifs obtenus en cyclo-cross mais aussi sur route dans les rangs de l’Armée de Terre, aujourd’hui équipe labélisée Continentale.

 

Le Cipollini Bond, camouflage Armée de terre

Le Cipollini Bond est l’élément le plus récent de la marque développée et lancée en 2012 par l’ancien champion du monde de cyclisme sur route, l’Italien Mario Cipollini. Des machines à titre indicatif exclusivement confectionnées et assemblées dans diverses usines transalpines, le Bond étant l’un des cinq vélos proposés à ce jour par la marque italienne. Une mise en avant par l’Armée de terre auparavant équipée par Girs, une machine visuellement adaptée au maillot : dotée d’un camouflage. Cette dernière équipe a pour rappel obtenu sa licence Continentale (mais non-professionnelle) en décembre 2014, statut permettant à Fabien Canal d’évoluer sur ce vélo à l’occasion de multiples épreuves sur route depuis mars où résultats et performances s’accumulent : 7e du Tro Bro Léon, 5e du Tour de Picardie ou encore échappé à de multiples reprises sur le Tour Alsace.

 

Cipollini, Campagnolo et Selle Italia

Un tel sponsoring devrait ainsi permettre à Fabien Canal d’évoluer dès septembre sur un vélo de cyclo-cross inédit. Car la marque italienne Cipollini Bikes ne propose pas de gamme dédiée à la discipline hivernale à ce jour. Campagnolo est de même un groupe particulièrement rare dans les labourés, contrairement à ses concurrents directs Sram et Shimano. Ce Cipollini Bond est en effet équipé par le groupe Campagnolo en plus d’autres éléments essentiellement italiens : des roues du dernier fabriquant cité, une selle Selle Italia ou encore un cintre et une potence DEDA. Un cadre Bond principalement utilisé en ligne, ici au Tour Alsace, toutefois remplacé par le RB1000 à certaines occasions.

Labourés Magazine